Bien plus qu’une simple charcuterie, le jambon Pata Negra est un véritable trésor de la gastronomie espagnole. Réputée pour sa saveur riche et sa texture fondante, cette spécialité ibérique attire les inconditionnels de jambon et de charcuterie du monde entier. Et quand on s’intéresse réellement à ce mets, on ne peut passer à côté de l’inévitable question du prix au kilo du Pata Negra. Il faut savoir que le prix de ce produit haut de gamme varie selon plusieurs critères : l’origine des porcs, son alimentation, son mode d’élevage, l’âge du jambon, les labels de qualité… autant de points que l’on va voir en détail.

Si l’univers des jambons ibériques vous passionne et que vous souhaitez maîtriser plus en profondeur le prix au kilo du pata negra, vous êtes au bon endroit. Nous allons au-delà de l’appréciation gustative pour parcourir et voir pourquoi le prix au kilo du Pata Negra est élevé. Plus encore, nous analyserons les facteurs clés qui influencent son prix. Connaisseur ou néophyte, notre exploration des mécanismes derrière les prix au kilo du Pata Negra va vous aider à prendre des décisions éclairées lors du choix et de l’acquisition du pata negra.

prix au kilo du pata negra

Pourquoi le prix au kilo du Pata Negra varie : des indices pour le comprendre

De manière simple, le prix du Pata Negra change en fonction de la race du porc, de son alimentation, du temps d’affinage et de son origine géographique.

L’origine géographique du Pata Negra et son influence sur le prix

L’importance que tient l’origine géographique du porc dans le prix du Pata Negra vient des nuances subtiles de chaque terroir. En effet, un animal ayant vécu dans les provinces de l’Andalousie n’aura pas les mêmes caractéristiques gustatives que ceux qui ont été élevés dans les provinces d’Estrémadure. Pareil pour les bêtes élevées dans la province de la Salamanque dans la communauté autonome de Castille-et-Léon. Cet ensemble de variété, qui fait tout le charme de ce mets espagnol, entraîne des variations significatives au niveau du prix au kilo du pata negra.

L’âge de l’animal impacte aussi le prix du Pata Negra.

Un animal plus âgé au moment de l’abattage offrira des caractéristiques gustatives et sensorielles plus intenses. Ici, il faut attendre entre 14 et 18 mois pour que la bête atteigne sa maturité. Au fur et à mesure que l’on avance dans le temps, l’élevage et l’entretien des animaux demanderont davantage de temps, d’espace et de ressources alimentaires. Les coûts de production augmenteront en conséquence, ce qui se répercutera sur le prix au kilo du pata negra. Maintenant, vous savez pourquoi il y a une différence de prix notable entre les jambons issus d’animaux plus jeunes et ceux issus d’animaux plus âgés.

Effet de l’alimentation de l’animal sur la qualité et donc le prix du Pata Negra

Le jambon ibérique Pata Negra est obtenu à partir de porc ayant eu une alimentation spécifique à base de pâturages naturels, de céréales et de glands (belota en espagnol). Ces derniers jouent un rôle central dans le développement de la saveur, la texture et la qualité globale de la viande. Mais cela implique des coûts de production supérieurs qui se reflètent dans le tarif de la marchandise final. Et pour cause, une alimentation de haute qualité, riche en glands, nécessite une plus grande surface de pâturage pour se nourrir, ce qui accroît les coûts de production.

321

La saisonnalité liée à l’alimentation des porcs influe sur la disponibilité et donc sur le prix.

À titre d’exemple, les jambons de la montanera automne/hiver sont plus rares et donc plus chers. Enfin, le temps de séchage allant de 2 à 5 ans a son effet sur le prix de ce produit. Le temps nécessaire (plus ou moins long) pour développer les qualités du jambon implique des coûts de gestion et d’entreposage. Et cela peut changer le prix au kilo du Pata negra.

Comment le prix au kilo du Pata Negra est-il déterminé par la qualité ?

Comme on l’aura compris, le prix au kilo du Pata Negra est défini par sa qualité. Cette dernière est à son tour établie par la race de porc ibérique, l’élevage en liberté, l’engraissement aux glands de chêne. Mais avec cela, il faut également prendre en compte les différents labels de qualité souvent associés au Pata Negra. Ils garantissent la qualité et l’authenticité du produit et permettent au consommateur de connaître le type de pata negra qu’il a sous les yeux.

Les différents labels de qualité souvent associés au Pata Negra

  • Jamón Ibérico de Bellota : le label jambon ibérique belota indique que les porcs sont de race pure et 100 % ibérique. Ces derniers ont été élevés en liberté et nourris de glands de chênes pendant au moins 60 jours. On a ici le label de qualité le plus élevé pour le Pata Negra.
  • Jamón Ibérico de Cebo de Campo : ce label vient après les jambons ibériques 100 % belota et indique des porcs 100 % ibériques élevés en semi-liberté. Ils sont nourris de céréales pendant au moins 180 jours et de glands de chênes pendant au moins 30 jours.
  • Jamón Ibérico de Cebo : informe que le porc est 100 % ibérique ou croisé. Ici, il s’agit d’un élevage avec un monde d’engraissement intensif aux céréales.

Certifications et label qui peuvent justifier un prix supérieur pour le Pata Negra

  • L’AOP (Appellation d’Origine Protégée) : elle certifie que le Pata Negra provient d’une zone géographique spécifique. Le jambon a été fabriqué avec un savoir-faire traditionnel détaillé dans un cahier des charges strict. C’est un gage d’authenticité et de qualité supérieure.
    Ex : l’AOP Jamón de Huelva certifie que le Pata Negra provient de la région de Huelva en Andalousie et est produit selon des méthodes traditionnelles de cette région.
  • L’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) : c’est l’équivalent français de l’AOP, elle certifie également l’origine géographique précise et le respect de la tradition.
    Ex : JAMBON IBÉRIQUE PATA NEGRA BELLOTA AOP JABUGO: cette appellation d’origine contrôlée garantit la provenance des porcs de la région de Jabugo en Andalousie et leur élevage en liberté.
  • L’IGP (Indication Géographique Protégée) : Il certifie que le Pata Negra a été élevé et produit selon le savoir-faire des artisans d’une région donnée.
  • La certification de conformité : Elle atteste du respect d’un cahier des charges sur des critères mesurables comme le pourcentage de glands dans l’alimentation des porcs.
    Ex : la Certification CCPAE Pata Negra 100 % Bellota garantit que les porcs sont 100 % ibériques et nourris exclusivement de glands pendant la montanera. Les processus de production et d’élevage ont été faits suivant le cahier des charges de l’association des éleveurs.

Quelle est la fourchette de prix au kilo du pata negra actuelle ?

Les jambons Pata Negra belota produits à partir de porcs 100 % ibériques sont les plus chers. Ces jambons peuvent coûter entre 50 et 95 euros le kilo. Les jambons Pata Negra Cebo de Campo de qualité moyenne coûtent généralement entre 30 et 50 euros le kilo. Et enfin, les jambons Pata Negra d’entrée de gamme coûtent généralement entre 20 et 40 euros le kilo. Par exemple, un JAMBON IBÉRIQUE PATA NEGRA BELLOTA AOP JABUGO de 7,5 kg coûte 554,90 euros. Un JAMBON CEBO DE CAMPO 75 % RACE IBÉRIQUE de même poids coûte 220,90 euros. Et un JAMBON IBÉRIQUE CEBO 50 % de 7,5 kg coûte 164,90 euros.

prix au kilo du pata negra

Astuces pour reconnaître une bonne affaire quand on achète du Pata Negra au kilo

Vous avez maintenant tous les armes pour vous assurer que le prix d’un Pata Negra est justifié. Vérifiez bien les labels de qualité comme l’AOC qui certifie le respect d’un cahier des charges strict pour obtenir des produits authentiques. D’ailleurs, privilégiez les jambons obtenus à partir de porc abattu entre ses 14e et 18e mois et recherchez les pata negra avec un affinage minimum de 24 mois pour une qualité optimale. Visitez notre boutique en ligne spécialisée dans les produits ibériques authentiques pour dénicher un Pata Negra de qualité à un tarif abordable.

Ce qu’il faut retenir

Le prix au kilo du pata negra varie selon la race, l’alimentation, l’âge et l’origine du porc. Avec cela, il y a aussi le temps de séchage, qui influence la qualité, la texture et la saveur. Le prix au kilo du Pata Negra est déterminé par la qualité qui à son tour est définie par l’élevage, l’alimentation et les labels comme l’AOP et les certifications.

Ainsi, les prix peuvent aller de 20 à 95 €/kg selon le type de Pata Negra, les 100 % bellota étant les plus chers. Enfin, pour dénicher les meilleures offres et vous assurer de la qualité d’un produit, privilégiez les labels renommés sur l’origine et l’alimentation et un âge de 14 à 18 mois du porc pour un bon rapport qualité-prix.

A lire également

Laisser un commentaire